Qui sommes-nous?

DJI_0557.JPG

Notre histoire

Terre-Eau inc., conseillers et conseillères en évaluation et mise en valeur des ressources renouvelables, est une entreprise privée créée en 1992 qui œuvre dans le secteur environnemental du monde agricole, industriel et institutionnel.

TerreEau-1.jpg

Mis à part les conseillers gouvernementaux de l’époque, son fondateur, Louis Drainville, a été le premier agronome à offrir des services-conseils agroenvironnementaux non liés (ne vendant pas d’intrants) à l’est de Québec.

Sensible aux préoccupations de sa clientèle, Terre-Eau offre une gamme de services personnalisés en écologie appliquée et en agronomie, ayant comme objectif l'amélioration de la valeur écologique de vos territoires en fonction de votre réalité et de vos besoins spécifiques !

L'amélioration des rendements agricoles  

Nos services viseront par exemple* :

imageonline-co-whitebackgroundremoved.pn

Les aménagements visant la recharge de nappe (puits de surface)

Les aménagements de vos territoires en fonction d'intérêts écologiques variés

*Liste non exhaustive

En matière d’amélioration de la valeur écologique du territoire de notre clientèle, les actions issues de nos services auront un impact direct sur le cycle du carbone (ex : bilan gaz à effet de serre [GES]), le cycle de l’azote (ex : mise en valeur des sols) et le cycle de l’eau (ex : recharge en eau des particules fines des sols).

© Photo : André Pinel

 

La FETE
(Ferme Expérimentale Terre-Eau)

20210712_132001[1].jpg

Les services-conseils environnementaux, qu'ils soient municipaux, agricoles ou institutionnels, sont souvent présentés sous forme de guides dont le contenu est issu d'efforts de recherche ayant comme base la biologie, la chimie et la géophysique.

 

Cela est encore plus vrai lorsque l’on parle d’agroenvironnement.

Soucieuse de fournir des recommandations qui seront des réussites, et par souci d’actualisation de son offre de services, Terre-Eau est la seule entreprise québécoise à but lucratif offrant des services-conseils non liés, et disposant d’une ferme expérimentale certifiée biologique : la FETE, créée en 2010.

 

Cette dénomination, propriété de Terre-Eau, constitue son bras en recherche.

© Photo : André Pinel

20210712_132001[1].jpg
Vigne.jpg

Ainsi, sur une surface de 46 hectares en propriété, des surfaces en location et souvent chez sa clientèle, la FETE procède à des activités de recherche en écologie appliquée et en agronomie (biologie, chimie et géophysique).

Pour ce faire, elle dispose de plus de 12 stations microclimatiques, d’une érablière, de champs en culture et de près de 10000 plants de vignes de 13 cépages hybrides.

 

La FETE procède, par la même occasion, à différents essais de transformation, par exemple vinicoles.

Elle investit financièrement et collabore à différents projets de recherches scientifiques tant au niveau appliqué (collégial et de premier cycle universitaire) qu’au niveau fondamental (maîtrise, doctorat et postdoctorat).

Louis Drainville explique, dans ses entrevues avec Radio Canada, les défis et objectifs rencontrés avec son vignoble :

Le Bas-Saint-Laurent pourrait être un véritable terrain de jeu pour les vignes

Le Bas-Saint-Laurent pourrait-il devenir une région viticole enviable ?

Vigne.jpg

© Photo : Yvon Jolivet

© Photo : André Pinel